LIVE TCHAT
Un conseiller est à votre écoute
09 75 18 24 36
contact@secretdedame.com
Mon panier
Aucun article
0 article(s)
30 jours d'essai30 jours pour essayer24 heures chez vous24H chez vous**   Envois discretsEnvois DiscretsPaiement sécuriséPaiement sécurisé3 fois sans frais3 fois sans frais
» Sexe, religion, commerce : La Saint-valentin

Sexe, religion, commerce : La Saint-valentin

Exporter en pdf  Exporter en pdf


lupercales saint-valentin

St-Valentin : Que célèbrez-vous?

 

Mythe, histoires, religion, pratiques, traditions, fête commerciale, célébration : La liste est longue pour une fête qui enchante autant qu'elle déchante.

 

L'origine de la saint-valentin

 

Qui peut bien être ce cher Saint-valentin  (vidéo en lien)? Nous parlons pour le plus grand des mythes, d'une époque pendant laquelle Claude II, dit Claude "le cruel" cherchait à recruter toujours davantage d'hommes pour étoffer ses armées, ce qui ne fut pas un grand succès, ces derniers retenus et préférant rester auprès de leurs familles, et notamment de leurs femmes. Claude II fit alors interdire le mariage, et toute célération devenait punie de mort, ce qui fut le cas pour notre prêtre Valentin, condamné à la décapitation le 14 février 268 après Jésus Christ. Il inspira beaucoup trop de conversions au christianisme suite à la guérison d'une jeune fille aveugle, celle de son gardien après son jugement. Son miracle continuant de convaincre son entourage, allant presque jusqu'à Claude II lui-même, un proche conseiller de Rome le traita d'usurpateur et insista pour le faire condamner à mort.

Par la suite, La religion transforma la tradition ancienne des lupercales (voir tableau ci-dessus), la fête de la fertilité païenne, donnée le jour dédié à Lupercus, dieu des troupeaux et bergers, mais aussi Junon, déesse des mariages et des naissances. Une fête permettant aux hommes de se promener à moitié nus, armés de peaux de bêtes pour fouetter et s'accoupler avec les jeunes filles et jeunes femmes afin de faciliter la reproduction et assurer des grossesses heureuses et vigoureuses. Transformer une fête païenne étant plus facile que d'en supprimer une, ce jour devint le jour sacré de l'amour davantage que le jour de la procréation bestiale décrite traditionnellement.

Une autre explication de la Saint-valentin viendrait cette fois de l'observation du cycle des oiseaux. Ces derniers se reproduiraient surtout le 14 février, moment parfait entre les deux principales saisons. Les hommes et femmes décidant de sacrer ce jour, jour de l'amour également.

 

 

Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

 

 

Fête commerciale ou non ?

 

Comme quasiment toutes les fêtes qu'on dit être devenues "commerciales", elle s'est développée sous l'aspect qu'elle revêt aujourd'hui aux Etats-unis, comme Noël, Halloween etc... La saint-valentin "commerciale" remonterait au 19e siècle, avec la vente de petites cartes de voeux pour s'offrir des mots doux, qui sont toujours de tradition d'envoyer aujourd'hui. Qu'en est-il aujourd'hui, on peut dire que ceux qui parlent le plus de la saint-valentin aujourd'hui sont les publicitaires et commerçants. Fleurs, chocolats, vêtements, lingerie, bijoux, voyages, hotels etc, tous ont compris l'impact de cette fête, qui represente pour certains secteurs, plus de 20% du chiffre annuel, part non négligeable pour toute entreprise. Le secteur du bijou par exemple, indique une hausse pour certains équivalente à 79% de leurs ventes le jour de la saint-valentin par rapport au reste de l'année. Même les célibataires aujourd'hui sont concernés par les offres des publicitaires, comme les voyages, formules célibat, les services de livraison de repas à domicile etc. C'est pour ces raisons qu'on parle de fête commerciale, ce qui n'est pas nécéssairement une critique, mais une observation, au même tite que Noël ou un anniversaire peuvent devenir une fête commerciale, lorsqu'elle incite à la consommation et provoque celle-ci. La saint-valentin dans une époque de surconsommation devient donc une fête commerciale, mais de nombreuses alternatives sont proposées, certains couples ne la fêtent pas, ou ne s'offrent pas de cadeaux, ou encore décident de fabriquer ou d'offrir des présents qui ne proviennent pas de l'achat et de la consommation en général.  

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris